Le Millésime 2018

Les premiers jours de Janvier commencent en bourrasques puis en humidité. Février enchaine ensuite avec - déjà - des températures quasi printanières malgré quelques gelées matinales en fin de mois.

C’est donc naturellement que gonflement précoce des bourgeons intervient vers le 7 Mars, et que dès le 25 du même mois nous constatons les premiers débourrements dans les parcelles précoces. Soit avec 15 jours d’avance…

Les bougies anti-gel sont donc installées dans l’humidité d’Avril, en prévision de gelées de printemps qui ont fait d’énormes dégâts l’année précédente, on s’en souvient…

Heureusement, les gelées n’auront pas lieu en 2018, malgré deux alertes sans dégâts notables les deux premières nuits de Mai. La douceur se poursuit, et la vigne se développe rapidement.

La fleur commence le 25 Mai, nous signifiant au passage la précocité des vendanges à venir. Les travaux en vert se succèdent rapidement courant Juin et la fin des travaux de palissage est atteinte au 21 Juin !

Le climat est particulièrement chaud et ensoleillé ; cette tendance se poursuivra tout au long de Juillet, Aout et Septembre.

La tendance sèche ne sera pas propice au développement des parasites et notamment du mildiou et de l’oïdium, nous permettant de baisser les doses de traitement et d’arrêter la protection des vignes très tôt en saison.

Seuls quelques orages viendront ponctuer cet été sans fin, et un peu de grêle dans le secteur des Butteaux vient nous rappeler à deux reprises que nous ne sommes jamais à l’abri d’aléas climatiques qui peuvent être violents.

Ce déficit hydrique important ralentit le développement des raisins à partir de fin Juillet. La véraison s’enclenche de manière timide vers le 25 Juillet. Les vignes accusent le coup sous une chaleur torride début Août, d’ailleurs quelques symptômes d’échaudage sont visibles un peu partout dans le vignoble.

Les premiers prélèvements de raisins, fin Août, avec déjà de beaux degrés potentiels, nous indiquent l’imminence de la récolte. Les premiers coups de sécateurs ont lieu le 5 Septembre dans des conditions climatiques idéales, malgré quelques interruptions quand les températures sont trop élevées, et jusqu’au 12 Septembre.

Le millésime 2018 se place sous le signe de la qualité et de la quantité retrouvée.

français fr